Protéger et promouvoir les droits de l'homme

Les droits de l’homme sont les droits inaliénables de tous les êtres humains, sans distinction aucune, notamment de race, de sexe, de nationalité, d’origine ethnique, de langue, de religion ou de toute autre situation. Les droits de l’homme incluent le droit à la vie et à la liberté. Ils impliquent que nul ne sera tenu en esclavage, que nul ne sera soumis à la torture. Chacun a le droit à la liberté d’opinion et d’expression, au travail, à l’éducation, etc. Nous avons tous le droit d’exercer nos droits de l’homme sur un pied d’égalité et sans discrimination. La promotion et de la protection des droits de l’homme est un objectif primordial et un principe directeur de l’Organisation des Nations Unies.

 

La section des droits de l'homme de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) soutient des programmes destinés aux personnes vivant avec un handicap.
Photo :Photo ONU/Sylvain Liechti
Les travailleurs de la santé d'un hôpital de New York déplacent un patient mort de la Covid-19 vers le début de la pandémie aux États-Unis, en avril 2020.

Covid-19 : le seuil des 2 millions de morts franchi, António Guterres exhorte à davantage de solidarité

15 janvier 2021 — Le Secrétaire général des Nations Unies a déploré vendredi le lourd tribut payé par la population mondiale à la pandémie de coronavirus. Soulignant que deux millions de personnes...

RCA : 120 000 personnes ont fui les violences (HCR), un expert de l’ONU appelle à sanctionner les responsables

15 janvier 2021 — Le nombre de personnes fuyant les violences en République centrafricaine (RCA) a doublé en une semaine, alerte l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR). Un expert...

La priorité au Yémen actuellement est d’empêcher une famine massive, prévient l’ONU

14 janvier 2021 — Deux hauts responsables onusiens ont prévenu jeudi le Conseil de sécurité que la priorité la plus urgente au Yémen à l'heure actuelle est d'éviter une famine massive.

Objectifs de développement durable

17 objectifs pour transformer le monde

Les objectifs de développement durable sont un plan d’action pour que tous les pays – pauvres, riches ou à revenus moyens – puissent prospérer en protégeant la planète et vivre en paix. 

La campagne Agissons (ActNow) est un appel des Nations Unies à une action citoyenne contre les changements climatiques et pour la durabilité. En changeant nos habitudes et en faisant des choix qui ont moins d'effets néfastes sur l'environnement, nous avons le pouvoir de lutter contre les changements climatiques et de construire un monde plus durable.

Logo de la décennie d'action

Alors qu’il ne reste que 10 ans avant l’échéance de 2030, des efforts audacieux sont fournis à travers le monde pour concrétiser le Programme de développement durable en mobilisant davantage les gouvernements et les entreprises, et en appelant tous les peuples à s’approprier les objectifs mondiaux.

Des enfants tiennent des livres dans les mains

Le Club du livre a pour objectif d’utiliser la lecture comme moyen d’encourager les enfants de 6 à 12 ans à interagir avec les principes des objectifs de développement durable (ODD) au moyen d’une liste de lecture de livres du monde entier en rapport avec chacun des 17 objectifs en question.

17 icones des objectifs de développement durable
_____________

Les 17 objectifs de développement durable répondent aux défis mondiaux auxquels nous sommes confrontés. Apprenez-en plus et découvrez comment tous ces objectifs sont connectés.

À la une

Actualités, événements et reportages au cœur des activités de l’ONU et celles de ses fonds, programmes ou institutions spécialisées.

Un photomontage d’hommes et de femmes travaillant à domicile Emploi, Organisation internationale du Travail (OIT)

Les travailleurs à domicile doivent être mieux protégés

Les personnes qui travaillent à leur domicile, dont le nombre connaît une hausse très importante à cause de l’extension de la pandémie de COVID-19, ont besoin d’être mieux protégées, affirme l’Organisation internationale du Travail (OIT). Ils sont généralement moins bien lotis que ceux qui travaillent en dehors du foyer, même dans des professions plus qualifiées. Par ailleurs, les travailleurs à domicile font face également à des risques plus importants en matière de santé et de sécurité et bénéficient d’un accès plus restreint à la formation que les autres travailleurs, ce qui nuit à leurs perspectives de carrière.

 

 

 

Un enfant travaille pour l'école à la maison Éducation, Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF)

Les enfants ne peuvent pas se permettre de vivre une année supplémentaire sans école

« Alors que nous entrons dans la deuxième année de la pandémie de COVID-19, et que les cas continuent de monter en flèche dans le monde entier, aucun effort ne devrait être épargné pour garder les écoles ouvertes ou mettre l’école en priorité dans les plans de réouverture », a souligné la Directrice exécutive du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), Henrietta Fore. Les fermetures d’écoles, qui ont affecté 90 % des élèves à travers le monde et qui ont laissé plus d’un tiers des écoliers sans accès à l’enseignement à distance, ont eu des conséquences dévastatrices.

 

 

Un travailleur de la santé manipule des flacons de vaccins. Santé, Organisation mondiale de la Santé (OMS)

Création d’un stock mondial de vaccins anti-Ebola

Les démarches visant à créer un stock mondial de vaccins anti-Ebola ont été dirigées par le Groupe international de coordination (GIC) de l’approvisionnement en vaccins, dont sont membres quatre principales organisations internationales actives dans les domaines de la santé et de l’action humanitaire : l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’UNICEF, la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) et Médecins sans frontières (MSF). Ce stock permettra aux pays d’endiguer les futures épidémies de maladie à virus Ebola en garantissant aux populations à risque un accès rapide aux vaccins pendant les flambées.

 

Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED)

L’année 2021 est riche de promesses pour l’économie créative

2021 est l’Année internationale de l’économie créative au service du développement durable. L’économie créative peut contribuer aux trois dimensions du développement durable et à la réalisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030.

Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE)

Un plan pour cartographier les récifs coralliens - depuis l'espace

Pour mieux comprendre les mystères des océans du monde, une équipe de scientifiques utilise l'imagerie satellite pour cartographier, avec un niveau de détail sans précédent, l'un des écosystèmes sous-marins les plus emblématiques de la planète : le récif corallien peu profond.

Programme alimentaire mondial (PAM)

ShareTheMeal parmi les meilleures applications de 2020

L’application ShareTheMeal du Programme alimentaire mondial (PAM), qui permet de partager son repas avec un enfant dans le besoin, fait partie des meilleures applications de 2020, selon Google et Apple.

Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO)

Des gorilles positifs à la COVID-19

Des gorilles ont été positifs à la COVID-19 au Parc Zoo Safari de San Diego, en Californie. Les spécialistes primatologues du monde entier suivent avec attention l’évolution de la maladie chez ces gorilles infectés, explique l'UNESCO.  

Un coeur en porcelaine aux couleurs de l'arc-en-ciel Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA)

L’ONUSIDA demande que la communauté LGBT en Ouganda soit toujours traitée avec respect et dignité

L’ONUSIDA s’inquiète que les diffamations à l’encontre des communautés lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres (LGBT) en Ouganda puissent alimenter les violences, la stigmatisation et la discrimination à leur encontre et diminuer leur accès aux services essentiels, dont ceux liés au VIH. Dans le monde, l’ONUSIDA lutte aux côtés d’organismes gouvernementaux législatifs ou autres, ainsi que de la société civile en faveur de l’adoption de lois anti-discrimination et de protection.

Des fosses peu profondes dans le sol sablonneux Fonds international de développement agricole (FIDA)

Pour « verdir » le Sahel, nous avons besoin de programmes ambitieux et de gestes simples

Déjà vulnérable, le Sahel est très exposé aux impacts des changements climatiques, sa population étant fortement dépendante de l’agriculture pluviale et de l’élevage. La meilleure façon de faire fleurir le désert est de creuser un trou. Pas un puits, mais une fosse peu profonde dans le sol sablonneux, à peu près aussi large que la longueur de votre avant-bras. Ensuite, ajoutez du fumier, plantez vos graines et attendez les pluies...

Trois femmes secouent des graines dans des plats. Afrique, Groupe de la Banque mondiale

La Banque mondiale prévoit d’investir dans les zones arides d'Afrique

La Banque mondiale prévoit d’investir plus de 5 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années pour contribuer à restaurer les paysages dégradés, améliorer la productivité agricole et renforcer les moyens de subsistance dans 11 pays d’Afrique situés sur une bande de terre s’étendant du Sénégal à Djibouti. L’enveloppe  viendra soutenir l'agriculture, la biodiversité, le développement communautaire, la sécurité alimentaire, la construction d’infrastructures résilientes ou la mobilité rurale, entre autres. 

Un homme dans un laboratoire. Santé, Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI)

Un 150e membre dans la lutte contre les maladies tropicales négligées, le paludisme et la tuberculose

WIPO Re:Search accueille un 150ème membre au sein de son réseau mondial de lutte contre les maladies tropicales négligées (MTN), le paludisme et la tuberculose, avec l’adhésion au partenariat public-privé de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) de la prestigieuse université colombienne d’Antioquia. Avec la récente adhésion de l’Université d’Antioquia, le consortium compte désormais 150 membres dans 44 pays et sur six continents. 

 

Notre action

En vertu des pouvoirs que lui confère sa Charte fondatrice, l'Organisation des Nations Unies peut agir sur les problèmes auxquels l'humanité est confrontée au 21e siècle, notamment :

Organes principaux

Les organes principaux de l’ONU, établis lors sa création en 1945, sont l'Assemblée générale, le Conseil de sécurité, le Conseil économique et social, le Conseil de tutelle, la Cour internationale de Justice et le Secrétariat.

L’Assemblée générale est composée de la totalité des 193 Membres de l’ONU. Elle constitue une instance de négociations multilatérales unique pour l’ensemble des questions internationales. Chaque État Membre y dispose d’une voix.

La Charte des Nations Unies confère au Conseil de sécurité, composé de 15 membres, la responsabilité principale du maintien de la paix et de la sécurité internationales. Aux termes de la Charte, tous les États Membres sont tenus d’appliquer les décisions du Conseil.

Placé au cœur du système des Nations Unies, le Conseil économique et social (ECOSOC) promeut les trois dimensions – économique, sociale et environnementale – du développement durable.

Le Conseil de tutelle a été institué par la Charte des Nations Unies pour assurer la surveillance à l’échelon international des territoires sous tutelle et garantir que les mesures appropriées étaient prises pour préparer ces territoires à l’autonomie ou à l’indépendance.

La Cour internationale de Justice (CIJ) est l’organe judiciaire principal de l’Organisation des Nations Unies. Son siège est situé à La Haye, aux Pays-Bas. Elle règle notamment les différends d’ordre juridique qui lui sont soumis par les États.

Le Secrétariat de l’ONU comprend le Secrétaire général, ainsi que des départements et des bureaux ayant chacun des responsabilités et des expertises précises pour assurer au quotidien la cohésion des travaux de l'Organisation.

Pour comprendre

Les changements climatiques sont la question déterminante de notre époque et nous sommes à un moment décisif. Sans action immédiate, il sera beaucoup plus difficile et coûteux de s’adapter aux conséquences futures de ces changements.      

Les femmes et les filles représentent la moitié de la population mondiale et donc la moitié de son potentiel. L’égalité des sexes, en plus d’être un droit humain fondamental, est essentielle à la mise en place de sociétés pacifiques dotées d’un plein potentiel humain et d’un développement durable. 

FR UN Secretary-General António Guterres is greeted on his visit to the Central African Republic

Les taux de pauvreté dans le monde ont certes diminué de moitié depuis 2000, mais dans certaines régions en développement, une personne sur dix vit encore avec moins de 1,90 dollar par jour (le seuil de pauvreté fixé internationalement).

Des fillettes sourient devant l’objectif.

Le 75e anniversaire de l’ONU sera célébré en 2020 par un vaste débat inclusif à l’échelle mondiale. L'objectif est d’atteindre le plus grand nombre de personnes, d’entendre vos espoirs et vos craintes et d’apprendre de vos expériences, mais aussi de susciter vos réflexions et actions. Votre voix compte. Participez à la conversation ! #UN75

Le saviez-vous ?

En tant qu’organisation à la portée universelle, l’ONU est le lieu où se traitent des questions qui transcendent les frontières nationales et qui ne peuvent pas être résolues de manière individuelle par un seul pays.

Multimédia

Contenu vidéo et audio provenant des Nations Unies, de ses agences, fonds et programmes à travers le monde.

En janvier 2020, l'ONU a lancé une initiative mondiale d'un an pour écouter les priorités et les attentes des gens en matière de coopération internationale. À travers des enquêtes et des dialogues, plus de 1,5 million de personnes de tous horizons ont partagé leurs espoirs et leurs craintes pour l'avenir et ont discuté de la manière dont tous les acteurs, y compris l'ONU, peuvent innover et travailler ensemble pour mieux relever les défis mondiaux auxquels nous sommes confrontés. Le monde a parlé. L'ONU a écouté.

2020 : Bilan de l'année

2020 a été une année de défis, d'espoir et de résilience. Nous servant des objectifs de développement durable comme boussole, nous devons nous unir en tant que communauté mondiale et renouveler notre engagement à aider chaque pays à se redresser de manière juste et équitable, avec des économies fortes et résilientes au climat.

Trois facteurs pour des choix plus sûrs pendant la COVID-19

Regardez cette animation et voyez en quoi l’endroit, la proximité et le moment peuvent vous aider à faire des choix plus sûrs lorsque vous êtes dans une zone de transmission généralisée de la COVID-19.

Podcast

Une petite fille se tient devant la porte de son habitation

Éthiopie : L’ONU réitère son appel pour le passage immédiat de l’aide humanitaire

Les Nations Unies sont alarmées par la situation concernant les civils blessés ou tués au cours des combats dans les zones rurales du Tigré, en Éthiopie. Actuellement, des centaines de milliers de personnes ont besoin d’une aide vitale. Pourtant, les opérations d’aide humanitaire continuent d’être entravées. Écoutez le témoignage du porte-parole du Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU, Jens Laerke.
Plus de podcasts

L'ONU en images

Découvrez en images l’action de l’Organisation des Nations Unies et celle de ses fonds, programmes et institutions spécialisées

Un jeune homme marche à côté d'un bateau vide
Photo :IOM 2020/Alessandro Lira

Le 4 décembre 2019, au moins 62 Gambiens ont péri dans un tragique naufrage au large des côtes de la Mauritanie. Sheikul fait partie des survivants qui ont pu retourner au pays mais qui ont été à jamais marqué par cette terrible expérience. L’OIM participe au renforcement du soutien psychosocial dans les communautés touchées. Aujourd’hui, Sheikul raconte son expérience et le travail qu’il mène depuis avec l’association D419, composée d’autres jeunes rescapés comme lui. Découvrez son témoignage !

Des personnes marchent sur la plage du port de Pemba, Tanzanie
Photo :PAM/Sean Rajman

À Cabo Delgado, dans le nord du Mozambique, plus de 2 000 personnes auraient été tuées depuis octobre 2017 à cause d’une insurrection déclenchée par des groupes armés non étatiques. Le nombre de personnes contraintes de quitter leur foyer n’a cessé de croître depuis, tandis que le pays a vu aussi le passage de deux cyclones. Cette année, la violence s’est intensifiée. Alors qu’il assiste aux 390 000 personnes déplacées, le PAM appelle à une plus grande mobilisation de la part de la communauté internationale pour affronter cette crise humanitaire passée sous silence.

Une maman tient son bébé pendant qu'une infirmière la vaccine
Photo :UNICEF/Krepkih

L’UNICEF a annoncé une augmentation préoccupante des cas de rougeole dans le monde, qui seraient augmenté de près de 300 % entre 2018 et 2019. Les jeunes enfants non vaccinés sont exposés à un risque très important de contracter la rougeole et de souffrir de complications, parfois mortelles. Qu’est-ce que la rougeole ? Et pourquoi fait-elle son retour ? Voici tout ce que vous devez savoir sur la maladie.

Deux hommes conversent entourés de sacs de graines d'arbres de hashab
Photo :UNOPS

Le Soudan est le plus grand exportateur de gomme arabique au monde, comptant pour plus de 60 % de l’offre mondiale. Un quart de la production du pays provient du Darfour, où les moyens de subsistance de nombreuses personnes dépendent de cet important produit commercial. Pourtant, ce produit a connu un fort déclin, mettant à risque la subsistance de nombreuses communautés. L’UNOPS a donc lancé un projet visant à former une nouvelle génération d’agriculteurs et d’agricultrices, qui contribuerait non seulement au relancement de la production de gomme arabique mais aussi à la restauration des forêts de hashab, améliorant ainsi la gestion des ressources naturelles.